You are here

Dernière édition: Le Spécialiste 108

Le Spécialiste 108

Edito

L’introduction des soins à faible variabilité, la fermeture annoncée des lits et services hospitaliers, font leurs premiers ravages chez les spécialistes. La marmite bout chez les spécialistes les plus menacés, les pédiatres. Mais la tension monte également chez les gynécologues et les urgentistes, tandis que les anesthésistes, les chirurgiens et les pédopsychiatres ont déjà exprimé leur mécontentement. 

Lire la suite...