Concentrations élevées d'ozone dans l'air en raison des conditions météorologiques

La Cellule interrégionale de l'environnement (Celine) prévoit des concentrations élevées d'ozone dans l'air pour jeudi avec un faible risque de dépassement local du seuil d'information européen de 180 µg/m³. Un phénomène lié aux conditions météorologiques faites de temps ensoleillé et très chaud et d'un vent modéré. Le risque de dépassement sera en revanche beaucoup plus important pour la journée de vendredi sur la majeure partie du pays, à l'exception du littoral.

Mercredi, les concentrations horaires maximales ont atteint en Flandre 158 µg/m³ (Sint-Pieters-Leeuw), en Wallonie 149 µg/m³ (Vezin) et à Bruxelles 145 µg/m ³ (Berchem-Sainte-Agathe). Aucune n'a donc atteint ou dépassé le seuil de 180 µg/m³, la concentration d'ozone à partir de laquelle la population doit être informée en Europe.

Pour ce jeudi, le risque de dépassement est plus élevé dans le centre du pays, précise Celine.

Vendredi, la journée sera à nouveau ensoleillée et très chaude avec des maxima de 29 degrés en Hautes-Fagnes à 35 degrés en Campine, et des valeurs voisines de 32 ou 33 degrés dans le centre. Le vent sera faible à modéré et prendra la forme d'une brise marine au littoral, qui limitera les températures. Les concentrations d'ozone pourraient dès lors encore augmenter avec un risque de dépassement du seuil d'information sur la majeure partie du pays à l'exception de littoral.

Samedi, et selon les dernières prévisions, les concentrations d'ozone diminueront et aucun dépassement du seuil d'information n'est prévu.

Selon les concentrations d'ozone, la durée de l'exposition, la sensibilité des personnes exposées et leurs activités, des symptômes peuvent apparaître tels que des difficultés respiratoires, une éventuelle irritation des yeux et des voies respiratoires supérieures, une toux chez les personnes sensibles ou encore une augmentation de la fréquence et de la gravité des symptômes des personnes asthmatiques, rappelle Celine.

Il est conseillé aux personnes sensibles (enfants, personnes âgées...) d'éviter les efforts physiques inhabituels et tout exercice en plein air entre 12h00 et 22h00. Il est aussi recommandé à chacun de s'abstenir de tout effort physique soutenu, comme faire un jogging.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.