Le gouvernement wallon approuve l'extension du Biopark de Charleroi

Le gouvernement wallon a annoncé jeudi la concrétisation du projet d'investissement immobilier "I-Tech 6", qui vise à doter le Biopark de Charleroi - à proximité de l'aéroport de Charleroi Bruxelles Sud (Gosselies) - d'un bâtiment destiné à l'accueil de sociétés biopharmaceutiques. Le projet repose sur un budget de 50 à 80 millions d'euros du public et du privé.

Au total, 25.000 m² supplémentaires seront alloués, dont la majorité pour la création d'espaces spécifiques (bureaux et laboratoires) et de lieux visant à améliorer la qualité de vie au sein du Biopark (crèches, établissements HORECA, parkings, loisirs).

Le projet s'inscrit à la fois dans les objectifs du Plan wallon d'investissement, annoncé au mois de janvier dernier, et dans ceux du plan "CATCH" (pilier "Health & Bio"), qui vise à accélérer la création d'emplois à Charleroi.

Il doit aider au développement des acteurs existants du Biopark et à l'accueil de nouveaux arrivants, alors que la Région wallonne cherche à se renforcer en matière de sciences du vivant, selon un communiqué du ministre de l'Economie Pierre-Yves Jeholet.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.