Le seuil d'information pour l'ozone dépassé localement

Les concentrations d'ozone devraient progressivement augmenter en début de semaine, prévient lundi la Cellule interrégionale de l'environnement (Celine). Après un dimanche relativement normal pour la période, les concentrations du gaz repartiront à la hausse dès aujourd'hui/lundi et dépasseront le seuil européen d'information localement dans le nord du pays.

La journée chaude et ensoleillée de ce lundi sera propice à l'augmentation du gaz polluant dans l'air ambiant. Celine prévoit des concentrations comprises entre 140 microgrammes par mètre cube et le seuil européen d'information, fixé à 180 µg/m3. Dans le nord du pays, ce seuil pourrait être dépass& eacute; localement.

Les températures élevées du mardi, avec des maxima oscillant entre 30 et 36°C, mèneront également à des mesures élevées: entre 160 et 200 µg/m3. Le seuil européen d'alerte (240 µg/m3) ne devrait cependant pas être atteint. En Flandre, le seuil d'information sera toutefois dépassé dans les zones qui resteront ensoleillées dans l'après-midi.

La météo plus nuageuse et la baisse des températures à partir de mercredi conduiront à une diminution des concentrations d'ozone. Celles-ci devraient revenir dès jeudi à des valeurs normales pour la période.

L'ozone se forme sous l'action du rayonnement solaire UV lors des chaudes journées et en présence d'importantes concentrations d'oxydes d'azote et de composés organiques volatils (aussi appelés précurseurs). Les principales sources de ces précurseurs sont le trafic routier, la combustion dans l'industrie et le secteur domestique.

Durant les pics d'ozone, il est recommandé d'éviter les efforts physiques soutenus et tout exercice en plein air entre 12h00 et 22h00.

Certaines mesures, appliquées toute l'année, pourraient contribuer à réduire durablement la pollution à l'ozone, comme privilégier la mobilité douce, veiller à l'entretien régulier de son véhicule ou choisir des peintures à base d'eau qui contiennent moins de solvants.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.