Liège: le CHR de la Citadelle ambitionne de former la première génération sans tabac

Le CHR de la Citadelle (Liège) a été choisi comme hôpital de référence en Wallonie pour ses actions en faveur de l'arrêt du tabagisme à l'occasion du lancement du projet «Générations sans Tabac» qui consiste à faire en sorte que les enfants nés dès 2019 grandissent dans un monde sans tabac, a annoncé mercredi le CHR de la Citadelle.

Selon la dernière enquête «Tabac» réalisée par la Fondation contre le Cancer auprès de fumeurs, près de trois sur quatre regrettent de fumer et 74 % estiment que c'est grave si leur(s) enfant(s) fume(nt). D'où la naissance du projet «Générations sans tabac», initié par neuf organisations belges regroupées sous l'appellation «Alliance pour une Société sans Tabac», qui a pour objectif de mettre en oeuvre les mesures qui s'imposent en vue de permettre aux enfants nés dès 2019 de grandir dans un monde sans tabac. Il s'agira notamment de faire en sorte que le plus de lieux possibles fréquentés par ces enfants deviennent non-fumeurs «car voir fumer incite à fumer».

«Le tabagisme maternel, actif et passif, en cours de grossesse est la cause évitable la plus importante de complications de grossesse, de prématurité et de retard de croissance. Nous nous sommes inscrits dans un projet Maternité Sans Tabac depuis 2012 afin d'informer les femmes enceintes des conséquences néfastes du tabagisme sur l'enfant à naître et promouvoir l'arrêt, d'encourager les papas fumeurs à l'arrêt ou aux changements d'habitudes ou encore soutenir les patientes en sevrage brutal lors de l'allaitement en cours d'hospitalisation. Générations sans Tabac est l'élan indispensable pour défendre la santé des foetus, des nouveau-nés et des enfants qui apprenne nt en faisant comme les grands», souligne Véronique Masson, gynécologue obstétricienne à la Citadelle.

En tant que membre actif du «Réseau Hôpital Sans Tabac» depuis 1996, le CHR de la Citadelle, également «Hôpital sans tabac» depuis 2000, dispose de quatorze tabacologues qui oeuvrent quotidiennement, à travers divers projets, à la prise en charge du tabagisme.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.