Les "soins de bien-être" à l'honneur pour lutter contre le cancer

La Fondation contre le cancer a remis mardi à Bruxelles ses premiers Beauty Grants ainsi que ses troisième Social Grants, qui récompensent une cinquantaine de projets oeuvrant pour le bien-être et la qualité de vie des patients et de leurs proches. Au total, plus de 2.227.000 euros ont été répartis entre les lauréats.

"La qualité de vie pendant et après la maladie est devenue une priorité en cancérologie", insiste le Dr. Didier Vander Steichel, directeur général de l'institution active dans la recherche, le dépistage et la prévention contre le cancer. "La Fondation y a joué son rôle en organisant elle-même, pendant de nombreuses années, des projets pilotes. Le moment est à présent venu de passer le relais aux acteurs de terrain avec les Beauty et les Social Grants."

Les Beauty Grants soutiennent financièrement sur une période de cinq ans des projets indépendants (propres à un hôpital) et d'autres élaborés en collaboration avec la Fondation Mimi Ullens et la Fondation contre le cancer. L'objectif? Assurer une "plus grande diversité d'initiatives" axées sur le bien-être. Les "soins de beauté" sont ainsi soutenus à hauteur de maximum 25.000 euros par an par projet. Il s'agit par exemple d'aider à employer une esthéticienne professionnelle et à aménager des locaux spécifiques au sein du service d'oncologie d'un hôpital de jour.

Le site Etterbeek-Ixelles des hôpitaux Iris Sud recevra ainsi 18.530 euros sur cinq ans pour développer son "local bien-être". Le CHR de la Citadelle à Liège remporte pour sa part 50.000 euros attribués sur deux années pour son projet "La petite maison: pour une beauté réparée". Au total, 12 projets ont été primés à Bruxelles et en Wallonie pour un montant de 832.338 euros.

La troisième édition des Socials Grants couronne pour sa part les efforts de maisons de soutien et de centres de bien-être qui, en collaboration avec un hôpital, offrent aux patients atteints de cancer un accueil "pratique, émotionnel et social". C'est le Grand Hôpital de Charleroi qui a raflé le premier prix de 100.000 euros pour sa "Maison Mieux-Être". Au total, quelque 966.000 euros ont été distribués pour des projets implantés dans les trois régions du pays.

"Grâce aux progrès de la recherche, le cancer n'est plus synonyme de décès", se réjouit le docteur Vander Steichel. "Raison de plus pour faire en sorte que ces années de vie gagnées soient de qualité."

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.