Sans-abri - Le Samusocial lance le plan d'accueil hivernal

Le Samusocial a activé jeudi le Plan hiver régional bruxellois pour personnes sans-abri, mis sur pied à l'initiative des ministres de la Commission communautaire commune, Céline Fremault (cdH) et Pascal Smet (sp.a). L'association d'aide aux personnes privées d'un toit a été mandatée par la Région bruxelloise pour ouvrir 800 places supplémentaires qui s'ajouteront aux 378 places ouvertes toutes l'année dans ses quatre centres (Rempart; Poincaré, centre familles de Woluwe, et MediHalte).

Les 800 places hivernales s'ouvriront de manière graduelle dans trois centres d'accueil: 300 places pour les personnes les plus vulnérables en complément des 110 places déjà ouvertes dans le bâtiment mis à disposition par la Région, boulevard Poincaré; 200 places pour l'accueil des familles dans un bâtiment du CPAS de la Ville de Bruxelles, rue Royale; et jusqu'à 300 places pour hommes seul s dans un troisième bâtiment. 

À terme, les six centres gérés par le Samusocial disposeront d'une capacité d'accueil totale de près de 1.200 places en complément des 250 places fédérales qui seront ouvertes par la Croix-Rouge.

À pleine capacité, jusqu'à environ 1.450 personnes sans-abri pourront ainsi être hébergées chaque soir en Région bruxelloise.

Une centaine de travailleurs sont mobilisés autour du Plan hiver: assistants sociaux, éducateurs, travailleurs sociaux, infirmiers, aides-soignants, veilleurs de nuit, accueillants, aides-cuisine, ...

Leur objectif est d'héberger les personnes accueillies mais également de les soigner et de leur proposer un accompagnement psychosocial en vue de les orienter vers des solutions adaptées et, si possible, durables.

Le Plan hiver, ce sont également des collaborations de terrain avec les acteurs impliqués dans l'aide aux personnes sans-abri: le dispositif 86.400, Médecins du Monde, les restaurants sociaux, les maisons d'accueil, les communes, les hôpitaux, les maisons médicales, Solidarité Grands Froids et l'ensemble des associations actives dans l'aide aux personnes sans-abri. 

Le plan hiver 2018-2019 bénéficie également du soutien, apporté au Samusocial, de la Loterie Nationale, d'Interparking et de L'Oréal. 

Dans le cadre de ce plan, chaque personne hébergée dans les centres bénéficiera de l'offre de services du Samusocial, soit, en plus de l'hébergement: un repas chaud le soir et un petit-déjeuner le matin; l'accès aux sanitaires (douches, WC); une permanence sociale; une permanence médicale et paramédicale; et un service vestiaire géré par l'asbl Solidarité Grands Froids, offrant des vêtements de rechange.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.