Alain Ghilain succède à Ri De Ridder

Le successeur de Ri De Ridder comme directeur général du Service Soins de Santé de l’Inami est connu. Il s’agit d’Alain Ghilain. Pour l’instant, il assure la fonction ad interim.

Selon la tradition, on essaie de respecter l’équilibre linguistique, y compris dans les hautes sphères de l’Inami. Même si ces dernières années, l’équilibre avait été un peu difficile à trouver. Bien sûr, les compétences des candidats jouent également un rôle. C’est ce que juge Selo via une procédure de sélection bien établie.

Un moment, il avait été question que le Chef de cabinet actuel de Maggie De Block, Bert Winnen, soit dans la course, mais il a démenti l’information en précisant que ce n’étaient que des spéculations. Entre-temps, faute d’avoir trouvé le candidat adéquat, le mandat de De Ridder a encore été prolongé de six mois.

Dans l’interview qu’il avait accordée au Spécialiste quelques semaines avant son départ, Ri De Ridder espérait que l’on évoluerait vers un équilibre hommes/femmes au sommet de l’Inami. Dans son service, cette évolution se poursuit, se félicitait-il. « Mon successeur pourra compter sur une équipe particulièrement forte et dévouée, avec qui c’est un plaisir de travailler », disait-il.

Jusqu’à présent, Alain Ghilain est resté assez discret, même s’il occupe depuis plus de 17 ans la fonction de conseiller général à l’Inami et qu’il y travaille depuis plusieurs décennies. Il est certainement d’une autre tendance que le socialiste De Ridder puisqu’il a plutôt une étiquette bleue. Il est juriste de formation et est diplômé de l’Université de Namur et de l’UCL.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.