Du neuf dans le financement des hôpitaux universitaires

Sur proposition du Ministre-Président Rudy Demotte, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté hier un avant-projet de décret concernant le mécanisme de financement des infrastructures des hôpitaux universitaires. 

Pour rappel, suite à la 6e réforme de l'État, la Fédération Wallonie-Bruxelles est compétente pour la gestion budgétaire des quatre infrastructures hospitalières universitaires implantées en Wallonie et à Bruxelles : le CHU de Liège, les Cliniques universitaires de Mont-Godinne, Saint-Luc et Erasme. Les hôpitaux non-universitaires sont gérés par les Gouvernements régionaux.

Dorénavant, tout comme pour les hôpitaux régionaux wallons, le principe de facturation au patient d'un "prix d'hébergement" sera retenu pour calculer les montants relatifs au financement des infrastructures, de l’entretien et de l’équipement des hôpitaux universitaires.

« L’ancien mécanisme complexe de financement public des hôpitaux universitaires appliqué par le fédéral, impliquant notamment des révisions de prix plusieurs années après la fin des travaux, est donc abandonné, en parfaite collaboration et concertation avec le secteur, au profit d’un système de financement simplifié responsabilisant les acteurs », indique le ministre Rudy Demotte par voie de communiqué.

Ce nouveau système de financement n’impactera en rien le coût de l’hospitalisation pour les patients, puisque ce prix d’hébergement sera pris en charge par l’organisme assureur, qui en répercutera le coût sur la Fédération, et permettra la poursuite de l’accueil des patients dans un cadre adéquat favorisant la qualité et la sécurité des soins prodigués.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.