La PAQS dévoile les grands axes de son Livre Mauve

Jeudi dernier, à l’occasion d’un symposium qu’elle organisait à Louvain-la-Neuve, la PAQS a dévoilé les grands axes de son Livre Mauve, qu’elle veut à tout prix être le Livre Mauve du secteur afin que celui-ci soit clairement impliqué dans son déploiement.

Denis Herbaux, CEO de la PAQS, a commencé la journée par faire le bilan des cinq premières années de la PAQS. Cinq ans de PAQS, ce sont notamment 2000 articles répertoriés, 500 outils répertoriés sur le site, 15 articles lus et classés par semaine, 13 modules d’e-learning, 60 actualités, 10 articles résumés et 7 partages d’événements indésirables, et ce, grâce à une toute petite équipe qui a grandi au fil du temps pour arriver aujourd’hui à 7 ETP.

« Aujourd’hui, on estime que 3000 à 7000 décès sont dus chaque année dans notre pays à une erreur médicale. Cela représente 16 à 39 décès dans chaque hôpital chaque année en Belgique, ou encore 8 décès par jour », a indiqué Denis Herbaux. Des chiffres suffisamment parlants pour inciter à la réflexion et à l’action.

C’est précisément le but du Livre Mauve présenté jeudi dernier. Pour continuer à améliorer constamment la qualité, l’équipe de la PAQS a décidé d’élaborer un Livre Mauve qui repose sur cinq grands axes : la formation des professionnels, la gestion des événements indésirables, les indicateurs, les normes de sécurité et l’implication du patient et de sa famille.

Sur base de l’enquête menée au dernier trimestre 2017 par la PAQS, des délégués de plusieurs associations professionnelles ont ainsi élaboré les grands axes qu’une stratégie régionale pour l’amélioration de la sécurité des patients devraient contenir.

Pour Denis Herbaux, il s’agit d’une responsabilité partagée. « Le Livre Mauve n’est donc pas le Livre Mauve de la PAQS mais bien le Livre Mauve du secteur. C’est ensemble que nous parviendrons à avancer ».

Ces cinq grands axes feront en effet l’objet d’une consultation large auprès d’un grand nombre de professionnels de la santé durant le dernier trimestre 2018, afin de pouvoir être déclinés en actions concrètes au premier semestre 2019 et intégrés au Livre Mauve qui sera finalisé en septembre 2019.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.