Saint Nicolas, à quand le logiciel d’aide à la prescription d’imagerie ?

Depuis des années, les radiologues dépassent leur budget de manière récurrente. L’année dernière, une économie de 47 millions d’euros leur a été imposée. Une catastrophe pour le secteur dont il ne pourra se relever une deuxième fois… Mais pourquoi ne pas travailler davantage sur une solution en amont qui réduirait les prescriptions inadéquates ?

Bien sûr, les radiologues ne sont pas ceux qui prescrivent tous ces examens d’imagerie. La faute aux prescripteurs ? « Il existe des directives pour aider les prescripteurs, mais elles se trouvent sur un site internet du SPF Santé publique et ne sont pas beaucoup utilisées, ce qui est compréhensible car le praticien qui doit prescrire un examen n’a généralement pas le temps d’aller lire toute cette littérature », commente le Dr Olivier Ghekiere, administrateur de la Société belge de radiologie.

Il faut donc un outil plus efficace pour aider le prescripteur. « C’est pourquoi nous planchons depuis quelques années sur le développement d’un logiciel d’aide à la décision. Nous espérons qu’il pourra être implémenté à court ou moyen terme afin de pouvoir aider les prescripteurs à prescrire l’examen le plus adéquat selon la situation clinique qu’il a en face de lui. »

La mise au point de l’outil a du retard mais les radiologues affirment qu’ils continuent à y travailler avec l’Inami et le Cabinet De Block. « Cela demande du temps, mais cela doit maintenant vraiment être une priorité », martèle le Dr Ghekiere.

Plus d'infos sur ce dossier dans Le Spécialiste papier de jeudi dernier

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.