Un médecin écope de cinq ans de prison, dont quatre ferme, pour le viol de patientes

Le tribunal correctionnel de Neufchâteau a condamné jeudi un médecin généraliste à cinq ans de prison, dont quatre ferme, pour avoir violé des patientes. Le praticien, âgé aujourd'hui de 66 ans, avait un cabinet médical à Léglise. Il réclamait son acquittement.

Deux dossiers ont été soumis au tribunal: un viol dénoncé par une patiente et commis au sein du cabinet du médecin en juillet 2013 et des abus, de 2000 à 2013, sur une patiente atteinte d'un retard mental. Pour le premier, le praticien évoquait un examen gynécologique mais mal perçu par sa patiente. Pour le second, le médecin a expliqué les nombreuses visites de cette patiente à son cabinet par des problèmes respiratoires dont elle se plaignait. Mais il a reconnu lui administrer un placebo.

L'avocat du médecin, Me Julien Pierre, avait affirmé que les plaignantes s'étaient influencées mutuellement. Le parquet avait, lui, fait état de plaintes d'autres victimes mais pour des faits prescrits. Le tribunal a finalement estimé qu'il y a bien eu viol pour les deux dossiers qu'il jugeait.

Le jugement rendu jeudi met aussi fin à une longue procédure devant le tribunal correctionnel de Neufchâteau. Un premier jugement était déjà attendu en août 2017. Le tribunal avait cependant ordonné une réouverture des débats après que la victime qui avait dénoncé le viol au sein du cabinet eut laissé un message au prévenu, lui demandant combien il lui donnerait si elle retirait sa plainte. Un nouvel examen médico-légal de la patiente atteinte d'un retard mental avait aussi été ordonné.

L'Ordre des médecins pourrait être interpellé par les parties civiles, même si le généraliste ne pratique plus. Le prévenu, dont l'arrestation immédiate avait été demandée par le parquet, mais qui n'a pas été ordonnée par le tribunal, pourrait aussi faire appel.

Lire aussi : Faits de mœurs : l'Ordre a condamné 76 médecins en 12 ans

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.