1042 lauréats pour l'examen d'entrée 2018 en médecine

Au terme de la délibération de l’épreuve de septembre de l’édition 2018 de l’examen d'entrée aux études en médecine en Fédération Wallonie-Bruxelles, 407 candidats et candidates ont été proclamés lauréats par le Jury. Ils s’ajoutent aux 635 déjà proclamés en juillet, soit, pour cette année, un total de 1042 lauréats.

L’épreuve du mercredi 5 septembre de l’édition 2018 de l’examen d'entrée aux études en sciences médicales en Fédération Wallonie-Bruxelles a été délibérée par le Jury. Les taux de participation et les résultats de cette deuxième et dernière épreuve organisée en vue de l’année académique 2018-2019 ont été définitivement établis et validés à cette occasion.

4000 jeunes ont tenté leur chance en 2018

Sur les 2788 inscriptions enregistrées pour l’épreuve de septembre, 2442 candidats et candidates ont été délibérés. Trois quarts d’entre eux présentaient une seconde fois l’examen, après l’avoir passé en juillet et un quart avaient déjà pris part à l’épreuve de 2017.

Globalement, quelque 4000 jeunes ont ainsi présenté au moins une des deux épreuves de cette année. On compte par ailleurs, parmi ces effectifs, deux fois plus de candidates que de candidats, une tendance déjà observée en 2017 et que l’on constate aussi en Communauté flamande.

Taux de réussite des candidats médecins : 19,73 % en septembre

Les compétences des participants étaient évaluées dans 4 matières scientifiques (chimie, biologie, physique, mathématiques), d’une part, et dans 4 matières relatives à la communication et à l’analyse critique de l’information (raisonnement, communication, éthique, empathie), d’autre part, sous la forme de 120 questions à choix multiples réparties le matin et l’après-midi en 2 séries de 60 questions.

Pour réussir, il fallait obtenir une moyenne d’au moins 10/20 pour chacune des 2 parties et un minimum de 8/20 pour chacune des 8 matières.

Après délibération, 407 candidats et candidates médecins ont été proclamés lauréats par le Jury, soit un taux de réussite de 19,73 % pour l’épreuve de septembre.

Parmi les candidats non-résidents, 77 ont obtenu les moyennes requises. Leur nombre étant inférieur à 30 % des réussites, il n'a pas été nécessaire de procéder au classement prévu pour respecter le contingentement fixé par le législateuret tous obtiennent donc leur attestation de réussite.

Enfin, le Jury a également statué sur deux cas de fraude avérée et a pris la décision d’annuler l’examen des personnes en cause.

Un tableau détaillé reprenant les moyennes par matière ainsi que les pourcentages des candidats et candidates ayant atteint ou dépassé la moyenne de 8/20 par matière figure en annexe.

Le taux de réussite de l’épreuve de septembre est légèrement inférieures aux examens de 2017 et de juillet 2018, à l’issue desquels environ 21 % avaient décroché leur attestation de réussite.

1042 lauréats pour 2018

Les lauréats viennent s’ajouter aux 635 déjà proclamés au terme de l’épreuve de juillet, soit un total de 1042 lauréats en médecine pour 2018, les deux épreuves confondues.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.