Du pain "sur mesure" pour augmenter l'appétit des patients atteints d'un cancer

Les patients atteints d'un cancer et qui mangent du pain dont le goût a été développé "sur mesure" ont plus d'appétit et moins d'effets secondaires de la chimiothérapie, selon une étude de la haute école Karel de Grote (KdG) à Anvers au sujet de "l'oncopain", développé par le 'Center for Gastrology' de Louvain.

Ce pain personnalisé est développé en proposant au patient un échantillon de différents goûts comme du miel, du citron ou de la moutarde afin qu'il détermine lequel il trouve le meilleur. Ensuite, le patient reçoit des recettes de pain "sur mesure" qui accentuent les saveurs qui lui plaisent. 

Une étude menée dans un hôpital de Wilrijk sur 52 personnes atteintes d'un cancer a mis en exergue, selon les chercheurs, que les patients mangeaient effectivement mieux grâce à "l'oncopain".

«Le poids des patients qui ont mangé du pain ordinaire avait significativement chuté après quatre semaines par rapport aux patients qui ont consommé le pain personnalisé», commente Bart Geurden, qui a dirigé l'étude. "Ce pain aide également a prévenir certains effets secondaires de la chimiothérapie comme les nausées, les vomissements et le manque d'appétit."

La chimiothérapie affecte le goût, et un pain "sur mesure" peut donc aider à augmenter l'appétit et prévenir la malnutrition. Donner les recettes au patient permet aussi de pouvoir cuire son pain à domicile, ce qui peut aussi avoir un effet positif sur le bien-être

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.