Le call center de l'Afsca a déjà reçu plus de 3.000 appels concernant les oeufs contaminés

Le call center mis sur pied mercredi par l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) a déjà répondu à quelque 3.000 questions sur la crise du fipronil, indique la porte-parole de l'organisation jeudi.

La majorité des appels (environ 2.000) ont été reçus...

Vous souhaitez continuer à lire cet article ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.