Le risque de maladie cardiovasculaire augmenté par la seule obésité

Il est établi que les sujets obèses avec syndrome métabolique ont un risque de développer une maladie cardiovasculaire trois fois plus élevé que les personnes de poids normal sans syndrome métabolique. Une nouvelle étude indique que les personnes obèses sans syndrome métabolique...

Vous souhaitez continuer à lire cet article ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.