Les petites structures ont aussi leur place dans les réseaux (Dr Philippe Devos)

Pour le Dr Philippe Devos, président du conseil médical du CHC de Liège et administrateur de l’ABSyM, l’optimisation des coûts ne passe pas nécessairement par un hôpital de grande taille. Il va même plus loin: les petits hôpitaux ont une plus grande souplesse de mouvement et peuvent réagir plus vite aux réformes.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.