Ri De Ridder devient le nouveau président de Médecins du Monde

Le Dr Ri De Ridder est récemment devenu président de l'ONG Médecins du Monde. Son mandat a débuté le 21 juin 2018 et dure trois ans. Il dit vouloir  éliminer certaines situations absurdes en tant que président. Par exemple, si une personne est  sans domicile, il ne peut  ne recevoir  des soins que si …il a une adresse . "C'est absurde." De Ridder plaide en faveur d'un système de santé inclusif «juste, mais aussi moins cher, plus efficace et plus sûr pour la santé publique».

Comme on a pu l’entendre dans son entrevue d'adieu, la prévention est très importante pour lui.« L'inégalité sociale commence déjà dans le ventre de la future maman. Grâce à la prévention et à l'amélioration des connaissances  on peut heureusement  corriger le cap   et  faire en sorte que le bébé qui grandit  dans une petite pièce d’un quartier défavorisé de Bruxelles peu à peu près obtenir le même départ que le bébé qui grandit dans une villa luxueuse à Brasschaat Ce sont ces défis là que je veux relever avec Médecins du Monde."

En même temps, il sait par expérience que l'idéalisme pur doit être soutenu par le pragmatisme et les réseaux. La ligne 0,5 inventée par l’INAMI et Médecins du Monde et présentée dans le cadre du Plan santé Bruxellois en est certainement l’illustration.

Avant Ri De Ridder , une autre figure importante de l’INAMI , le Dr.Jean-Paul Dercq , avait fait le même chemin. Quand il avait quitté l'INAMI à sa pension en 2011, iI était rentré comme Administrateur chez Médecins du Monde et y est resté 2 ans.

Lire aussi :

La ligne « 0,5 » : un nouveau plan pour aider les personnes fragilisées

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.