Le coût de construction des autoroutes vélo plus que compensé en termes de santé

Investir un euro dans des autoroutes vélo rapporte de deux à quatorze euros en avantages pour la santé, lit-on lundi dans De Standaard.

L'Institut flamand pour la recherche technologique (Vito) en est arrivé à cette conclusion à l'issue d'une analyse des coûts et des avantages des autoroutes vélo construites entre Anvers et Malines et entre Louvain et Bruxelles.

L'Institut liste parmi les avantages une activité physique accrue. 

En outre, le nombre élevé d'utilisateurs de ces autoroutes vélo permet d'obtenir un bénéfice financier non négligeable pour la société. En effet, s'ils ne sont que 600 cyclistes à les emprunter chaque jour, l'avantage en matière de dépenses de soins de santé évitées est deux fois plus important que celui du coût de construction. Et s'ils sont 4.400 à emprunter ces infrastructures quotidiennement, le bénéfice est alors dix à quatorze fois plus grand.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.