Où partent nos ministres de la Santé en vacances?

Maggie De Block, Cécile Jodogne, Alda Greoli, Jo Vandeurzen, Guy Vanhengel… où vont nos ministres de la Santé… pour se refaire une santé?

Si les vacances parlementaires commencent le 21 juillet, la plupart de nos ministres de la Santé étaient encore présents quand nous leur avons demandé où ils allaient en vacances et quelle était leur recette pour se refaire une santé.

Pour Maggie De Block, ministre fédérale de la Santé publique et des Affaires sociales, ce sera 2 semaines dans le Sud de la France, en famille, dans une maison où elle a ses habitudes. 

Cécile Jodogne, ministre du Gouvernement francophone bruxellois, chargée de la Santé et de la Fonction publique, s’est rendue fin juillet en Italie, dans les Pouilles. Elle y a rechargé ses batteries durant une semaine grâce à des visites culturelles, de la lecture et du repos en famille. «Les Pouilles, c’est une région parfaite pour combiner culture, gastronomie et plages.» Amoureuse d’histoire et d’architecture, elle visitera des nombreux villages. La deuxième semaine d’août, la ministre se rendra à Uzès, dans le Sud de la France. Au programme: promenades, repos et visites.

Pour Alda Greoli, ministre du Gouvernement wallon qui a parmi ses mandats la santé, ses vacances seront notamment l’occasion d’un trek en Arménie. «Ces montagnes du Caucase sont encore largement préservées et je me réjouis d’en découvrir les paysages, son patrimoine historique exceptionnel et surtout ses habitants.» Elle partira avec son deuxième fils (elle en a trois) avec qui elle partage l’amour de la randonnée. Alda Greoli a aussi ses habitudes en Ecosse, au Népal ou au Maroc ou encore en Italie et en France, avec toujours la marche comme credo. «Randonner me permet de prendre le temps, rencontrer mais aussi couper avec les préoccupations politiques même si certaines réflexions ou solutions me viennent précisément… en marchant.» 

Du côté des ministres de la santé régionaux flamands, Jo Vandeurzen a commencé avec quelques jours de repos et du jogging pour se refaire une condition. Ensuite, quatre jours à Valence avec des amis, trois jours à Paris avec sa femme. Pour se détendre, Jo Vandeurzen aime se plonger dans la littérature historique.

Le ministre de la Santé bruxellois Guy Vanhengel abandonne toutes les préoccupations politiques au cours des deux dernières semaines d’août. Il se rend habituellement à Nice. Mais cette année, ce sera la Toscane, Arezzo, avec toute la famille.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.