Une spin-off de la VUB lève 37 millions d'euros dans le domaine de la radio-immunothérapie

L'entreprise bruxelloise Camel-IDS, une spin-off de la VUB, a levé 37 millions d'euros pour poursuivre ses recherches dans le domaine de la radio-immunothérapie, indique l'université jeudi dans un communiqué.

Camel-IDS travaille sur une manière innovante de traiter les métastases au cerveau lors d'un cancer du sein, en utilisant des anticorps de camélidés, qui sont administrés au patient par radio-immunothérapie. Avec cette méthode, les cellules cancéreuses peuvent être combattues de manière plus précise et ciblée, sans affecter les tissus sains. 

Grâce à cette somme levée, les recherches pourront se poursuivre et l'équipe pourra réaliser un essai clinique de phase Ib/II sur des patients. Camel-IDS continuera parallèlement à élargir son pipeline de produits en phase préclinique. 

Camel-IDS a attiré six nouveau investisseurs lors de cette opération: V-Bio Ventures et Gimv en Belgique, HealthCap (Suède), Novo Seeds (Danemark), Pontifax (Israël) et BioMedPartners (Suisse).

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.