Recrutement de MG rural: «Bref» exercice de persuasion

Ce n’est pas le premier exemple français d’opération séduction dont Medi-Sphere vous parle, visant à attirer un généraliste en milieu (plutôt) rural. Mais celui-ci a pour particularité d’employer la vidéo et l’humour. Le clip a fait le buzz chez nos voisins... Mais le poste est toujours vacant!

Une maison de santé du Jura qui tente en vain de recruter un MG depuis une bonne année s’est détournée des traditionnelles petites annonces et a choisi de sortir une artillerie si pas plus lourde, à tout le moins plus moderne pour, dit-elle, tenter de capter l’attention de la jeune génération MG.

Elle a produit un clip humoristique de trois minutes, dans le moule de la shortcom Bref, de Canal +. Les médecins de l’établissement, ainsi que ses paramédicaux et ‘administratifs’ (aux pouvoirs supranormaux) s’y sont eux-mêmes mis en scène. Seul «le nouveau», le «je», qui narre les péripéties de sa première journée parmi l’équipe et vante le cadre de travail, est un figurant.

Si cette structure pluridisciplinaire du plateau de Nozeroy déploie les grands moyens, c’est aussi parce qu’elle anticipe la croissance de la patientèle que ne manqueront pas de provoquer les départs à la retraite qui s’annoncent parmi les MG de la région – refrain connu...

Le clip a été épinglé, du côté de Pâques, dans les médias français. La maison de santé le fait circuler aussi via Facebook et des réseaux professionnels. A en croire France Info (en date du 10 avril), si la vidéo fait du bruit, il n’y a hélas toujours pas d’amateur en vue.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.