Un nouveau système d'imagerie hybride à l'hôpital Erasme pour l'étude du cerveau

L'hôpital Érasme inaugurera jeudi prochain un système d'imagerie hybride associant un tomographe par émission de positons (TEP ou PETscan) à un imageur par résonance magnétique (IRM). L'acquisition de cet appareillage s'inscrit dans un vaste projet visant à promouvoir la recherche en neurosciences humaines à l'hôpital Érasme et à l'Institut des Neurosciences de l'ULB (UNI), indique mardi l'ULB dans un communiqué.

Cet équipement vient enrichir une plateforme d'investigation du cerveau humain qui, en 2016, inaugurait déjà un appareil de magnétoencéphalographie (MEG) de dernière génération. Un MEG qui est le seul en fonction en Belgique.

«Ce nouvel équipement va permettre à des chercheurs de l'hôpital Érasme et de l'UNI d'explorer de nouvelles voies pour élargir nos connaissances sur le cerveau et ses maladies», pointe l'ULB. La VUB est partenaire du projet et les travaux menés par ses chercheurs bénéficieront donc également des performances du nouvel instrument.

Les appareils TEP/IRM et MEG sont complémentaires: «si la MEG fournit la trace directe, précise et en temps réel, de l'activité des neurones dans le cortex cérébral, la TEP ouvre une perspective sur le métabolisme cérébral, c'est-à-dire sur les variations biochimiques qui surviennent au cours du fonctionnement normal du cerveau ou lorsque le cerveau est en souffrance», explique le chef du service de médecine nucléaire à Erasme, Serge Goldman.

Concrètement, l'acquisition des données TEP et IRM, permettra de préciser la meilleure manière de planifier le traitement d'une tumeur cérébrale. Elle permettra également de mieux caractériser les tumeurs cérébrales et d'anticiper leur croissance.

Mais ce nouvel instrument permettra également d'apporter de nouveaux éléments dans les recherches liées aux pathologies neurovasculaires, l'épilepsie ou encore au diagnostic de la maladie d'Alzheimer.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.