Un centre d'Alost va utiliser un logiciel pour prédire les insuffisances cardiaques

Les médecins du Centre cardiaque d'Alost vont être les premiers en Belgique à travailler avec un logiciel pour prédire les insuffisances cardiaques de leurs patients. HeartLogic, développé par la multinationale Boston Scientific, est capable de détecter 70% des insuffisances cardiaques de personnes avec un pacemaker ou un défibrillateur en moyenne 30 jours avant leur déclenchement. Les patients sont suivis à distance et peuvent donc rester chez eux.

«Pour le moment, nous allons utiliser HeartLogic avec un groupe limité de patients équipés d'un resynchronisateur cardiaque ou d'un défibrillateur», explique le cardiologue Ward Heggermont. «L'avenir montrera si cet algorithme permet de suivre un plus grand groupe de patients.»

Le médecin demande aux autorités d'intervenir financièrement pour le suivi à distance des patients à problèmes cardiaques.

En prédisant les épisodes d'insuffisance cardiaque, les médecins peuvent adapter les traitements et éviter aux patients des séjours à l'hôpital ainsi que des complications parfois fatales.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.