Un nouveau dossier patient pour l’hôpital St. Pierre d’Ottignies

Alors qu’elle va lancer son nouveau programme de dossier patient informatisé, la Clinique Saint-Pierre réfléchit à la médecine de demain en impliquant les médecins dans la réflexion.

La Clinique Saint-Pierre à Ottignies a entamé une collaboration avec l'UZ Brussel pour développer son nouveau dossier patient informatisé. Le programme SPF e-health et la loi imposent en effet aux établissements hospitaliers d'établir un dossier informatisé et intégré pour chaque patient (DPI). «La Clinique Saint-Pierre d'Ottignies a décidé d’aller au-delà des critères de qualité fixés par le gouvernement en créant le GIPS (Gestion intégrée du parcours de soins)», souligne Ingrid Février à la tête de la Direction Stratégie et Développement de la Clinique.

Afin d’optimiser la prise en charge du patient et le travail des soignants, le GIPS rassemblera dans une seule application et de manière exhaustive toutes les données relatives au parcours de soins du patient, ainsi que, au fur et à mesure de ses passages ou des renseignements de santé reçus, tout son historique: données administratives, médicales, paramédicales... «Actuellement, les médecins et les infirmiers des deux hôpitaux travaillent ensemble pour optimaliser le système», explique Ingrid Février. «Nous avançons très bien, avec l’objectif de 2019 dont les délais sont respectés. Nous évoluons toujours avec une vision globale de l’intégration technologique dans la gestion de la santé de demain. Notre nouveau wifi intégré à l’ensemble de l’hôpital fait aussi partie de cette réflexion: nous investissons dans un meilleur suivi des patients, notamment pour les maladies chroniques et la médecine à distance. Nous avançons pas à pas dans un projet à long terme où chaque département et service est ou sera intégré.»

Pour mettre en place l’application Primuz, l'hôpital a mené un vaste travail de réflexion et de consultation des futurs utilisateurs. Plus de 120 ateliers impliquant l’ensemble des services de l'hôpital et tous les métiers qui y sont associés ont débouché sur l'établissement d'une liste organisée d’environ 4.000 besoins. Cette application sera donc totalement intégrée et répondra aux besoins de l’hôpital pour la mise en place du dossier patient informatisé. «Cette dernière a en effet été développée par un hôpital et pour un hôpital. L’objectif est d’améliorer encore les manières de fonctionner, en les calquant sur le parcours de soins et les différents besoins récoltés», conclut Ingrid Février.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.