#beHealthHackathon: 9 défis pour améliorer la continuité des soins

Vous êtes médecin, généraliste ou spécialiste, vous avez un projet qui pourrait rencontrer un des 9 défis, vous avez du temps et une expertise dans un de ces défis? Alors inscrivez-vous au 2ème Hackathon dédié à la santé. L’occasion de rencontrer l’écosystème e-santé belge.

Le coup d’envoi du beHealthHackathon sera donné le vendredi 1er décembre. Pour ce marathon créatif de 42 heures, le 2e en Belgique dédié à la santé, tout est réuni pour permettre aux participants – médecins, infirmiers, développeurs, designers – de créer des solutions digitales qui amélioreront la continuité des soins. Une initiative du cluster lifetech.brussels, des Mutualités Libres, de Partena Ziekenfonds, de Partenamut et de Pfizer, soutenue par Medi-Sphere et Le Spécialiste. 

Le beHealthHackathon est un événement unique pour tous ceux qui aiment anticiper l’avenir, rencontrer des créateurs inspirants et participer à l’évolution des soins de santé en développant des solutions à un défi de société. Une dizaine de défis ont été répertoriés.

  • Comment conscientiser l'adolescent à sa dépendance à l’internet et à son smartphone?
  • Comment encadrer la jeune maman après son accouchement et assurer l’échange d’informations entre prestataires de soins?
  • Comment améliorer le traitement des cicatrices de brûlures?
  • Comment aider les personnes âgées à être moins seules?
  • Comment aider les migraineux à prévoir et traiter leur migraine?
  • Comment avoir un meilleur suivi des patients lors des transferts entre les organismes de santé et les professionnels?
  • Comment aider le malade chronique à coordonner son parcours de soins avec les traitements, le calendrier des examens…?
  • Comment améliorer la santé des personnes âgées en augmentant leur engagement dans les soins post-hospitaliers?
  • Comment créer un passeport médical pour personnes âgées leur permettant d’être mieux prises en charge à leur arrivée à l’hôpital?

Vendredi 1er décembre en soirée, ces défis seront présentés aux participants qui se rassembleront en équipe pour relever chacune un challenge. A 22h, le marathon pourra commencer! Chaque défi aura été porté par un expert, débattu par un comité scientifique, avant d’être retenu pour le beHealthHackathon. Ces porteurs de projet, issus du monde hospitalier ou de l’industrie, encadreront les équipes tout au long du weekend. Peut-être vous?

Test in situ

Avant de se lancer dans le développement de la solution, il est impératif de tester son idée. Samedi matin, la résidence services Domitys ouvrira ses portes aux hackathoniens et les mettra en contact avec leurs résidents. Le groupe Domitys compte 70 résidences services en France et en Belgique. «Nous croyons dans les nouvelles technologies pour faire de la prévention. Nos résidents se sentent toujours concernés par ce type d’initiative citoyenne et participent de manière volontaire», explique Patrick Meilleur, directeur opérationnel du groupe Domitys en Belgique. C’est ainsi que, munis de leur solution, les participants s’entretiendront avec les résidents. Nul doute qu’ils auront à donner leur avis sur le projet de l’équipe de Patrick Meilleur puisque ce dernier est inscrit au beHealthHackathon. «Certains enjeux sont importants pour mieux encadrer nos résidents, je pense particulièrement à la création de routines pour le suivi  de paramètres d'activités quotidiennes dans un but préventif.  Apporter nos connaissances au sein d’une équipe multidisciplinaire est une opportunité unique pour innover.»

De retour dans les nouveaux locaux des Mutualités Libres, les participants, débrieferont avec les nombreux coaches qui seront à leur écoute. «Nous avons l’habitude d’accompagner des entrepreneurs dans leur processus de création en santé. Ils ont toujours beaucoup d’idées, mais le milieu est très réglementé. Notre rôle est de les amener à une solution réaliste», explique Azèle Mathieu, manager du cluster lifetech.brussels. 

La nuit s’annonce longue pour les développeurs et designers qui peaufineront leur solution technique pour proposer dès le lendemain un prototype. Chaque équipe aura accès à différentes technologies, ainsi qu’à des dispositifs médicaux connectés.

De nombreux prix

40 heures plus tard, dimanche après-midi, les équipes présenteront leur solution digitale ainsi que leur business plan. Un jury d’experts en soins de santé évaluera cette solution, sous l’angle de l’investisseur, du patient et du superviseur. Les trois équipes lauréates seront accompagnées pour créer leur entreprise et démarrer leurs activités commerciales. Parmi celles-ci, une équipe recevra un prix de 10.000 euros de la Fondation Roi Baudouin dès la création de sa start-up. Des objets de santé connectés seront offerts aux membres des équipes gagnantes. Medi-Sphere, Le Spécialiste et le groupe RMN remettront un prix de 15.000 euros valable en service communication et marketing pour faire connaître le produit de la start-up sélectionnée.

Cet intérêt est partagé par les partenaires: Innoviris, Pfizer, IBM, Fondation Roi Baudouin, Partena Ziekenfonds, Partenamut, Mutualités Libres et lifetech.brussels.

Les objets de santé connectés Bewell Connect sont fournis par Visiomed.

 

> Pour participer:

Inscription via le site: http://behealth.hackathon.brussels

89 places de disponibles – 79 euros par personne/inscription gratuite pour les étudiants

Le Spécialiste et Medi-Sphere ont 10 invitations pour vous: écrire à redaction@rmnet.be en indiquant dans l’objet #beHealthHackathon.

 

Lire aussi:

> #beHealthHackathon: développer le télémonitoring version seniors

> #beHealthHackathon: développer une application pour répondre aux séjours raccourcis en maternité

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.