L’e-prescription croît de manière exponentielle

Depuis cet automne, le nombre d’e-prescriptions progresse très fortement. Voilà ce qui ressort des données – tant de l’Inami que du cabinet De Block – dont nous avons pu prendre connaissance.

Dans une interview exclusive qu’elle a accordée au Spécialiste et à Medi-Sphere, la ministre De Block a confié que «le nombre de prescriptions électroniques émises est énorme». Elle s’appuie sur les chiffres de septembre 2017 (tableau 2). Ces données traduisent la même tendance que celle dégagée par l’Inami un peu plus tôt (tableau 1), à savoir une croissance exponentielle auprès des médecins généralistes essentiellement.    

La ministre précise également que le nombre de personnes ayant donné leur consentement éclairé pour le dossier médical informatisé est aussi en augmentation sensible. D’ici la fin de la législature, elle souhaite que le DMI renfermant les données patient et le consentement éclairé soit totalement implémenté.

Tableau 1: Echantillons Inami.
Mois de l’échantillon Nombre de prescriptions de l’échantillon Nombre d’e-prescriptions par rapport à l’échantillon
Fév. 17 1.667.550 280.799
Mars 17 1.876.051 346.615
Avr. 17 1.578.339 301.928
Août 17 3.910.538 1.231.107
Source: Inami (échantillons partiels)

 

Tableau 2: Indicateurs dans le cadre du projet Recip-e (1-30 septembre 2017) 
Généralistes 3.089.704 prescriptions Recip-e
Spécialistes Inami >09 33.570
Dentistes 21.419
Hôpitaux 133.341
Sages-femmes 2
Total  3.276.864

* Le lecteur attentif aura remarqué que ce total diffère légèrement de celui du nombre de sous-groupes pris séparément. Le cabinet ne donne pour l’instant aucune explication à ce sujet. Il n’empêche cependant que la tendance à une augmentation sensible est très marquée, tant sur base des données de l’Inami que de celles du cabinet.

Lire aussi :

Recip-e: "D'abord s'assurer que le système fonctionne" (Reinier Hueting)

>«Qui veut tuer la visite à domicile?» (Dr M. Méganck)

>«Nous ne sommes pas prêts pour la prescription électronique généralisée»(L. Zwaenepoel - APB)

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.